#Pensez-vous qu’à l’avenir, on apprendra avec Internet et sans professeur ?

L’éducation est un sujet complexe où les modes d’enseignement font débat. Aujourd’hui, nous sommes citoyens d’un monde en expansion qui voit s’imposer Internet, concurrençant le savoir des professeurs. Ainsi, on peut s’interroger si, à l’avenir, les élèves apprendront avec les outils informatiques et sans l’enseignant.

Dans notre société actuelle, difficile de vivre sans Internet qui, avec sa base de données, offre un panel d’informations très important. Chacun est en quête permanente d’actualités nouvelles et pertinentes. Ainsi, par l’utilisation du moteur de recherche Google, il est possible de trouver une fiche complète et détaillée sur un nombre de sujets incalculables. C’est pourquoi, il est devenu indispensable de pouvoir avoir accès à Internet afin de trouver une réponse sur un point précis.

De plus, différentes encyclopédies virtuelles telles que Wikipedia ou Encarta. Ces ressources permettent d’offrir des renseignements facilement sans être obligé de passer par un professeur. Cette vision des choses donne à réflexion. Un enfant en échec scolaire et en totale rupture avec le corps professoral serait-il davantage disposé à apprendre au travers des sites spécialisés que propose Internet ?

Enfin, Internet permet de développer un échange d’avis, de réflexion au niveau mondial. Le concept entrepris par Antoine de Maximy dans son documentaire « j’irai dormir chez vous » ouvre les portes de l’autodidaxie, à savoir, connaître les us et coutumes de pays en se faisant inviter par la population locale. Les internautes développent leur sens critique et ont la possibilité de s’exprimer librement sur son site Internet. Internet est sans conteste un support de travail exploitable et représente un complément aux explications du professeur.

Néanmoins, si Internet est un outil révolutionnaire et nécessaire aujourd’hui, le patrimoine intellectuel apporté par un professeur est inégalable. Hormis le fait que l’école est obligatoire, statistiquement il est prouvé que davantage de gens réussissent une carrière professionnelle structurée par les études que par la voie de l’autodidacte.

Internet n’est qu’une invention dématérialisée qui se trouve limitée quand il s’agit de reformuler une idée, d’apporter un supplément sur diverses questions. Internet est formaté comme l’est la société. Les professeurs, en plus de leurs connaissances personnelles, ont la capacité de reprendre si une notion n’est pas acquise. Ce n’est pas ce fait que Daniel Pennac, dans « Chagrin d’École », se livre sur son expérience personnelle avec l’enseignement. Après avoir été un « cancre », comme il le dit lui-même, il décide de devenir à son tour enseignant pour inculquer aux jeunes sa propre méthode d’apprentissage.

Ainsi, un professeur est un pion essentiel sur l’échiquier de l’éducation et c’est son professionnalisme qui lui donnera les clés d’une meilleure pédagogie. Cet argument y est développé dans le film « Le cercle des Poètes disparus » mettant en scène un professeur d’une génération nouvelle dans un système scolaire strict. Il fera aimer sa matière eu réussissant à capter l’attention de ses élèves.

Attention cependant, l’enseignant a un rôle de guide qui doit se restreindre à la transmission de capital intellectuel. Les élèves, par leur naïveté juvénile, doivent avoir un repère et des bases scolaires solides. Les élèves ne doivent pas se détourner de l’objectif de l’école, l’apprentissage dans les valeurs et faire la part avec Internet, véritable génération des relations en réseau.

About these ads

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d blogueurs aiment cette page :