Les paradoxes des réseaux sociaux d’entreprise

Mettre en place un réseau social d’entreprise oblige à faire des choix difficiles qui n’offrent généralement pas de solution idéale. Car cela consiste souvent à gérer toute une série de paradoxes. On pourrait même être tentés de croire que le propre des réseaux sociaux d’entreprise est justement de n’avoir à gérer que des paradoxes. En effet, l’observation des initiatives de ce type donne parfois l’impression que chaque décision est à la fois favorable et néfaste à la réussite de ces initiatives. Et qu’en tout cas, aucune recette infaillible n’existe. En voici quelques exemples.

  • Faut-il privilégier un déploiement progressif ou un big bang pour lancer un RSE ?
  • Faut-il retenir une architecture globale ou des périmètres plus restreints ?
  • Faut-il faire participer la hiérarchie à l’animation de ces espaces ?
  • Vaut-il mieux favoriser l’information utile ou celle de « lubrifiant social » ?
  • Entre la générosité ou l’égoïsme, quel est le levier psychologique le plus efficace ?
  • Comment concilier l’individuel et le collectif ?

Article sur le Blog De Franck Lapinta ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :