Ne laissez pas les traces tracer seules leurs chemins

Au commencement du Web, en pleine « net-révolution », nous surfions libres et insouciants. Le Web était fondé par de gentilles starts-up idéalistes qui, arrosées du cash d’ultra-optimistes « business angels », pouvaient se permettre d’éviter les basses questions financières.

Cette belle époque est morte avec la bulle Internet, et de retour sur terre les éditeurs de sites et annonceurs attendent maintenant du retour sur investissement, ROI dans le jargon financier.

Malheureusement pour eux, le web est idéologiquement basé sur le gratuit, ainsi, mis à part quelques fonctions premium, il n’espère plus faire payer leurs services ou contenus. Et rares sont les e-commerçants qui peuvent se permettre de refuser le discount. Alors quel modèle économique ?

Très bon Article d’Alexandre Villeneuve sur Le Blog du modérateur ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :