Fonctions et évolutions possibles du Community Management

Le community management tel qu’il est pratiqué ou vu par une majorité d’entreprises aujourd’hui n’est qu’une innovation cosmétique. Sous les apparences d’une nouvelle fonction parce que les moyens le sont, il reproduit le modèle organisationnel traditionnel de l’entreprise, qui oppose à chaque catégorie de consommateurs un interlocuteur centralisé. Les pistes d’évolution de la fonction sont riches de potentiel néanmoins, de l’intégration aux différents départements de l’entreprise à la pérennisation de la fonction comme intermédiaire relationnel entre des individus consommateurs et des individus employés. La reconnaissance par l’entreprise du potentiel d’individuation de ses employés à travers du community management interne ouvre une voie royale de véritable intégration du « web 2.0 », avec forcément à la clé une refonte organisationnelle et managériale pour des bénéfices réels en fidélisation client et en innovation.

Sous la dénomination apparemment homogène de « Community Management » se cache une réalité de pratiques relativement hétérogènes, qui, passées au filtre d’une première analyse des tâches et missions réalisées, se retrouvent recouvrir les différentes fonctions traditionnelles de l’entreprise (RP, communication, relation client, commercial …). Le « community management » est-il une simple « évolution 2.0 » des fonctions traditionnelles de l’entreprise, qui va se fondre avec le temps au sein des fonctions existantes, ou représente-t-il une possibilité de fonction nouvelle pérenne? Pour quelle contribution réelle à l’entreprise, et pour quels impacts organisationnels et relationnels avec les publics cibles ? Pour pouvoir imaginer les différentes options possibles, il est plus pertinent de partir d’une base stable de référence que des pratiques actuelles de community management, qui sont relativement limitées. En partant de l’organisation traditionnelle de l’entreprise dans sa relation à ses publics, puis en observant les bouleversements provoqués par le « web 2.0 », de nouvelles opportunités organisationnelles apparaissent avec des perspectives d’évolution intéressantes et différenciées pour le community management, à explorer dès maintenant.

Très bon article de Youmna Ovazza sur Butter-cake ici

Article découvert sur le blog : Blog San Francisco Consult

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :