Pinterest, une success story à 13,7 millions de visiteurs uniques

Lancée courant 2010, Pinterest permet d’utiliser son écran comme un tableau de liège virtuel sur lequel on épingle (« pin » en anglais) ses coups de cœur. Un véritable travail de curation qui permet de sélectionner du contenu déniché sur le Web et de l’organiser méticuleusement, en le regroupant selon des thématiques (les « boards ») aussi diverses que des recettes de cuisines, des portraits de personnes que l’on admire ou des streets looks…. Libre à chacun de se constituer son propre univers visuel en agrégeant les informations qui l’intéressent et aux autres de « liker », commenter ou ré-épingler (« repin ») ces images, à condition que cela leur soit permis.

Un réseau social pour soi, plus que pour les autres

Car c’est ici que l’arrivée de Pinterest induit une fracture avec l’utilisation de réseaux tels que Facebook ou Twitter. Loin d’être un miroir social à l’aune duquel on veut que les autres nous voient, Pinterest permet de se replier dans un espace que l’on a créé pour soi-même. Et qu’importe si l’on ne gagne pas de followers, l’objectif n’est pas de s’engager dans une course effrénée à la popularité, en dénichant l’information qui buzzera à coup sûr ou la photo amusante du jour

Suite de l’article de Nicolas Jaimes sur Le Journal du Net ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :