La mode et le brand content

Le secteur de la mode est l’un des secteurs les plus innovants en matière de brand content grâce aux initiatives débridées des créateurs. Pour retrouver un panorama complet des exemples de création de contenus : veillebrandcontent.fr/tag/mode (pour les vêtements) et veillebrandcontent.fr/tag/lingerie (pour la lingerie).

Les défilés
L’événementiel autour des défilés est le moyen le plus évident pour les marques de mode de créer du contenu : de simples passages de mannequins portant les créations de la nouvelle saison, les défilés sont devenus de véritables shows, où les décors, la musique et les retombées médias n’ont rien à envier à un véritable spectacle. On peut par exemple citer les défilés des marques de lingerie Victoria’s Secret et Etam, marque qui va jusqu’à organiser des défilés happenings dans des lieux publics.
Ces défilés sont de plus en plus souvent retransmis en vidéo, sur le site de la marque ou sur des sites de partage, notamment. Le Live Show d’Etam était ainsi retransmis en direct sur les réseaux sociaux.

Les courts-métrages
Les clips et courts-métrages sont, bien sûr, très utilisés en complément des défilés pour présenter les nouvelles collections, mais ils ont une fonction plus onirique : présenter l’univers de la marque et les sources d’inspiration du créateur pour la saison. Agent Provocateur fait ainsi dans l’érotisme libertin vintage, Victoria’s Secret dévoile un clip de baignade à Tahiti frisant le porn-chic, la marque de lingerie japonaise Wacoal est plus sage avec une chorégraphie malicieuse, Marni for H&M choisit la douceur de vivre marocaine, Armani l’animation des rues de Hong-Kong… Karl Lagerfeld va jusqu’à créer un mini-film de 30 mn pour présenter la collection Chanel, et Vanessa Bruno tourne à chaque collection un film avec son égérie Lou Doillon.
Mais certains courts-métrages vont plus loin, en étant plus des instants de cinéma que des présentations de produit. La série Lady Dior, avec Marion Cotillard, en est un bel exemple. On peut également citer la fiction romantique «The Shoe» par J.M. Weston, ou le court-métrage «Desire» de Vente-Privée. Certaines marques vont jusqu’à créer des web-séries, comme Longchamp ou Gap (en partenariat avec le magazine Glamour).

Suite de l’Article de Daniel Bô, Président de QualiQuanti ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :