Les spots de luxe à l’heure du « storytelling »

Parties à l’assaut des pays émergents, les marques de luxe sont amenées à rappeler, par le biais de récits magnifiés, leur patrimoine et leur culture. Un moyen de renforcer leur légitimité et de créer une distance supplémentaire avec les enseignes mass -market.

Des images sublimes. Des moyens inouïs. Du rêve, de la magie. Et, en toile de fond, non plus les visuels trash de la période porno-chic, mais le récit en images, la réécriture sophistiquée des riches heures des grandes marques de luxe. Une révolution en soi dont le récent film « L’Odyssée de Cartier » (3 minutes 30), signé par l’agence Marcel (Publicis), est le dernier exemple. L’égérie ? Une panthère, véritable totem de Cartier. La diffusion ? Le spot est visible simultanément au cinéma, sur Internet et à la télévision –  « qui fut longtemps un territoire réservé au seul « mass market » », rappelle Valérie Solvit, présidente de l’agence éponyme, responsable du budget Mauboussin.

Article de Véronique RICHEBOIS sur Les Echos ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :