Et si tu étais un homme…

Mais pour qui te prends tu ? Tu viens ! Tu t’installes ! Sans autorisation, sans rien, tu fous tes pieds sous la table et tu me bouffes mon énergie ! Mais tu crois quoi ? Que tu vas venir t’imposer tous les trois mois comme ça ?!?! Tu crois que je vais te laisser me pourrir la vie ?! Sois tu viens et tu me tues, comme ça… de façon foudroyante ! Et paffff ! on n’en parle plus ! Sans souffrance ! Soit tu cesses de venir foutre ton cul chez moi pour me regarder avec ton sourire narquois ! Tu crois quoi ? Que tu as le pouvoir ? Mais tu vas me faire chier combien de temps comme ça ? Monsieur pense avoir tous les droits ? Quoi !!! Pourquoi tu souris ?!! Ouais ! Pour moi tu es un mec ! C’est comme ça ! Les femmes seraient bien plus radicales.. Elles viendraient me mettre ma claque, je tomberais et terminé ! Toi, c’est plus vicieux.. Tu arrives sournoisement, tu ne te fais pas toute suite repérer, tu fous tes valises, tes chaussons dans le placard, de temps en temps tu fais mal mais on accuse les voisins et ensuite discrètement tu commences à me voler mon souffle, tu m’uses petit à petit, me prends ma vie, tu te crois chez toi ou quoi !? Tu me bouffes de l’intérieur et quand on te découvre, tu nous files des angoisses, tu nous empêches de dormir ! Normal ! Quand on s’affaiblit, tu progresses ! Tu prends encore plus de place ! Tu profites de notre faiblesse… Alors tu vois mec ! Tu ne m’auras pas ! Je vais te foutre dehors ! Te virer ! te bloquer ! je suis comme ça moi ! 3 ans que tu m’emmerdes ! Je t’ai brûlé la gueule il y a deux mois et ça ne t’a pas suffit ?! Mais putain ! je vais y aller aux lances flammes, tu le sais ça !? Je vais te dire un truc… je ne te donnes pas 3/4 mois pour survivre ! Je vais te déloger avec un gros coup de pieds au cul et je te mettrai une grosse gifle bien humiliante et une tapette derrière la tête pour te rabaisser un peu ! Tu te crois ou ?! Avec ton éducation de merde ! Et vas y que je m’installe ! Que je prends la maison des autres pour la sienne ! Que je fais chier ! Vas y que je vole des années de vie ! Voir des vies ! Qu’est ce que tu donnes toi hormis des instants de merde ?! Rien ! Quedal ! Tu prends ! Tu voles ! Tu ruines ! Tu squattes ! Ensuite tu nous laisses comme ça, sur le bord du trottoir ! Je ne crois pas en toi moi ! T’es une merde ! Un incapable ! Une pourriture ! Et je vais te montrer que chez moi, on ne rentres jamais sans frapper !

Le cancer n’aura pas ma peau !

  

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :